17/09/2010

Fatou Gaye

Ce mercredi, c’était le baptême de la fille d’un des frères de Souleymane, Jibi. Elle est née le lundi 6 et dans la tradition musulmane, le baptême est célébré 9 jours après la naissance.

À sa naissance, le bébé ne porte pas de nom. C’est le père qui va décider du nom de son enfant et le dire à l’oreille du marabout (ou de l’imam) juste avant la cérémonie. Celui-ci, durant sa prière, le révélera à l’ensemble. Ici, la fille a reçu le même nom que sa marraine, à savoir Fatou.

59222_425916342980_705782980_4936016_2662034_n.jpg

Une fois le nom prononcé, on égorge directement le mouton choisi pour l’occasion.

63575_425917102980_705782980_4936033_6705244_n.jpg 63575_425917107980_705782980_4936034_653550_n.jpg

On donne aux convives le « lakh » (pas certain de l’orthographe…) composé de mil et de lait caillé (dans le genre bourratif, c’est vraiment pas mal !).

 

62689_425916617980_705782980_4936021_1271633_n.jpg

Ensuite, les hommes palabrent à l’ombre (excepté celui qui découpe le mouton) et les femmes préparent le repas.

 

59315_425916642980_705782980_4936022_4706051_n.jpg 60326_425917187980_705782980_4936036_2537456_n.jpg 63037_425916687980_705782980_4936023_3850566_n.jpg

Une fois le repas et les cannettes avalées (de jus, pas de bière malheureusement :)), les hommes prennent le thé tandis que la maman va se vêtir du joli boubou que son mari lui a acheté. Et c’est parti pour la séance photo avec tout le monde !

62521_425916867980_705782980_4936029_7283485_n.jpg 62811_425916952980_705782980_4936030_1637158_n.jpg

Les femmes vont alors lui chanter des chansons en son honneur et lui donner différents cadeaux.

 

62811_425916957980_705782980_4936031_1051672_n.jpg

 

Voilà comment se passe un baptême chez les musulmans sénégalais. On espère assister à un mariage :)

 

61993_425916772980_705782980_4936026_6342757_n.jpg 62521_425916862980_705782980_4936028_4164839_n.jpg

62252_425916767980_705782980_4936025_1975033_n.jpg 62994_425917192980_705782980_4936037_2797864_n.jpg

 

DSC_0140.jpg

 

 

16:36 Écrit par Sophie et Pierre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.